Le Goût du Jour, décembre 1918, couverture de Drésa

470 €

Bon exemplaire de l'album de décembre 1918 du Goût du Jour publié par François Bernouard à 510 exemplaires. Cet album qui célèbre la fin de la première guerre est le numéro précurseur de l'une des très belles revue de la période art-déco. La couverture de Drésa représente une robe de petit diner en satin bleu nuit. 

Ce numéro est illustré de vignettes gravées sur bois par Jean-Emile Laboureur et Korwin-Swiecka, et d'illustrations au pochoir par Jacques Drésa, Robert Bonfils, Louis Sue, Jean-Emile Laboureur et Eduardo Garcia Benito.

Titre Le Goût du Jour, décembre 1918, couverture de Drésa
Description

20 pages dont 4 illustrations hors-texte au pochoir. Agrafé sous couverture illustrée au pochoir d'une composition de Drésa. 

Etat Bon état, petit manque de papier au coin supérieur droit de la couverture.
Dimensions 310 x 160 mm
Edition Paris, François Bernouard, 1918
Tirage un des 500 exemplaires sur vergé d'un tirage total de 510 exemplaires (dont 10 sur Japon et 500 sur vergé)

Le Gout du Jour est une revue de luxe comportant des planches hors-texte rehaussées au pochoir. Sa parution qui débute avec le numéro du 20 juin 1920 est supposée prendre place tous les quinze jours, le 5 et le 25 de chaque mois. C'est l'éditeur François Bernouard, "A la Belle Edition" qui en assure la publication. Le format du périodique est proche de celui du Journal des Dames et des Modes. Chaque livraison comporte ainsi 2 feuillets de texte (8 pages) et 2 à 4 planches hors-texte rehaussées au pochoir. Au total 41 planches ont été exécutés pour les 13 numéros parus en 1920. 

Le tirage de la revue est limité à 1432 exemplaires dont 1400 exemplaires sur vélin d'Arches, 7 sur Chine avec une suite des gravures avant la lettre et 25 sur papier Vergé d'Arches avec suite des gravures avant la lettre sur Chine. 

Parmi les artistes qui collaborent à la revue, on trouve notamment : Janine Aghion, Eduardo Garcia Benito, Bonfils, Boussingault, Pierre Brissaud, Chériane, Daragnès, Drésa, Georges Gorvel, Guérin, Llano Flores, Paul Follot, de La Fresnaye, Laboureur, Pierre Laprade, Marie Laurencin, Robert Linzeler, André Mare, Marty, Charles Nistch, Marcelle Pichon, Hélène Perdriat, de Segonzac, Mario Simon, Taquoy, Paul Véra, etc.

Avant que la revue ne soit lancée en juin 1920, François Bernouard, La Belle Edition avait paraître en décembre 1918, un fascicule de plus grand format portant le même titre et limité à 10 exemplaires sur japon et 500 sur papier vergé. Ce numéro est illustré de vignettes gravées sur bois par J.-E. Laboureur et Korwin-Swiecka, et d'illustrations au pochoir par Drésa, Robert Bonfils, Louis Sue, Jean-Emile Laboureur et Eduardo Garcia Benito.

Recently viewed